Recommandations canadiennes pour les pratiques optimales de soins de l’AVC

 

La mise à jour 2017 des Recommandations canadiennes pour les pratiques optimales de soins de l’AVC (les « Recommandations ») des lignes directrices de Télé-AVC est maintenant accessible sur le site Web de l’International Journal of Stroke. Chaque année, près de 62 000 personnes qui subissent un AVC ou un accident ischémique transitoire (AIT) sont traitées dans les hôpitaux du pays. La mise à jour 2016 des lignes directrices sur la Télé-AVC des Recommandations canadiennes pour les pratiques optimales de soins de l’AVC est un résumé complet des recommandations actuelles fondées sur des données probantes et sur un consensus. L’utilisation de cette mise à jour est pertinente pour tous les dispensateurs de soins et planificateurs du système de santé qui organisent ou offrent des soins aux patients après un AVC dans différents milieux de pratique. Les recommandations mettent l’accent sur l’utilisation des technologies de télémédecine pour : repérer et traiter rapidement les patients qui sont de bons candidats pour le traitement thrombolytique en phase aiguë dans des hôpitaux dont le personnel n’a pas de compétences spécialisées en AVC; sélectionner des patients qu’il faut immédiatement transporter vers un centre de soins de l’AVC pour un traitement endovasculaire; favoriser les soins dans une unité de l’AVC et fournir un accès à distance aux services de prévention et de réadaptation dans le cas des patients qui restent dans un hôpital communautaire. Pour la version française de ces recommandations, veuillez consulter l’annexe en cliquant sur le lien suivant: http://journals.sagepub.com/doi/suppl/10.1177/1747493017706239/suppl_file/WSO706239_supplementarey_material.pdf

Le thème de la sixième édition des Recommandations canadiennes pour les pratiques optimales de soins de l’AVC est partenariats et collaborations. Le thème met l’accent sur l’importance d’une bonne intégration et coordination au sein du système de santé afin d’assurer la prestation de soins sans failles en temps opportun pour les patients ayant subi un AVC et ainsi favoriser leur rétablissement et leurs résultats.

Les partenariats et les collaborations dans le cadre de la Télé-AVC exigent la participation des dispensateurs de soins, des décideurs, des patients et du public. La Télé-AVC en tant que modalité ou outil de prestation de soins convient aussi bien à un accès sur demande (urgent, non planifié) qu’à un accès planifié à des services spécialisés en matière d’AVC. Pour réussir, la Télé-AVC doit être mise en œœuvre dans un système de soins de l’AVC établi et coordonné, où les spécialistes en soins de l’AVC et les établissements d’orientation peuvent être reliés de façon organisée et efficace et où les ressources peuvent être disponibles pour d’autres usages afin de maximiser la valeur de l’investissement.

Les messages clés pour 2017 sont notamment :

  • La Télé-AVC comme modalité de prestation de soins est sous-utilisée au Canada.
  • La Télé-AVC doit être mise en œœuvre dans des systèmes de soins de l’AVC établis afin de maximiser son efficacité.
  • Les applications de la Télé-AVC comprennent les soins en phase hyperaiguë pour améliorer l’accès aux agents thrombolytiques et pour appuyer la prise de décisions en matière de traitement endovasculaire.
  • Les applications de la Télé-AVC prennent de l’ampleur et des processus sont mis en place pour tirer parti de la technologie, notamment en l’utilisant plus intensivement afin d’appuyer les petites unités de soins de l’AVC par la prise en charge des cas complexes; accroître l’accès aux services et spécialistes de réadaptation; fournir des services de prévention secondaire dans les régions où ces services ne sont pas offerts; améliorer les soutiens offerts en milieu communautaire.

Une trousse d’outils détaillée pour mettre en œuvre les lignes directrices actualisées est aussi accessible. Les documents offerts par la trousse d’outils sont conçus pour appuyer les établissements de consultation et d’orientation au moment de la mise en œœuvre des services de Télé-AVC. Les renseignements fournis constituent un point de départ et nous encourageons les établissements à examiner, adopter tel quel ou adapter en fonction de leurs besoins tous les exemples et modèles fournis.

Les recommandations mises à jour sur la Télé-AVC sont publiées dans l’International Journal of Stroke et font partie de la sixième édition des Recommandations de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. Les faits à l’appui, y compris les raisons, les exigences pour le système, les indicateurs de rendement et les ressources pour la mise en œuvre, sont accessibles dans la section Télé-AVC du site Web.

Cliquez ici pour consulter les méthodes du site Web des Recommandations.

This entry was posted in News Feature. Bookmark the permalink.